36e Conférence Ministérielle de la Francophonie (CMF) à Monaco

La 36e session de la CMF se tient à Monaco les 30 et 31 octobre 2019 et constitue une étape importante avant les célébrations du 50e anniversaire de la Francophonie et le Sommet de Tunis, en 2020. Les Ministres en charge de la Francophonie des 88 États et gouvernements se réunissent sur le thème « Réconcilier l’humanité et la planète : perspectives dans l’espace francophone à la veille  des 50 ans de l’OIF ».

La Côte d’Ivoire y est représentée par une délégation conduite par le représentant Personnel du Président de la République, l’Ambassadeur Abdou TOURE et composée de la Secrétaire Générale de la Commission Nationale de la Francophonie (CNF), Madame Mouminatou Barry DIABY, de la Première Conseillère de la représentation de la Côte d’Ivoire près de l’OIF, Madame Sita OUATTARA et du Sous-Directeur Secteur Privé et des Instituions à la CNF, Monsieur LOGON Serge.

La CMF est présidée par le ministre des Affaires étrangères de la République d’Arménie, qui passera le relais de la présidence au Ministre des Affaires étrangères de la Tunisie.

Cette conférence fait partie des trois instances consacrées par la Charte de la Francophonie avec le sommet et le conseil permanent de cette organisation. Elle assure la continuité politique du sommet de la Francophonie.

La CMF, qui se réunit une fois par an, a pour rôle de :

  • veiller à l’exécution des décisions arrêtées lors d’un Sommet et préparer le suivant,
  • se prononcer sur les grands axes de l’action multilatérale francophone,
  • adopter le budget et les rapports financiers de l’OIF, ainsi que la répartition du Fonds multilatéral unique (l’outil financier interne par lequel la Francophonie finance ses programmes de coopération),
  • débattre de sujets spécifiques (participation des États francophones aux opérations de maintien de la paix, promotion de la diversité culturelle et linguistique, etc.).

La CMF peut ainsi adopter des résolutions sur toute question d’actualité internationale ou concernant plus spécifiquement l’espace francophone.

LA CNF EN ACTION